Axelle et René

  • Âge : 1 an
  • Sexe : Mâle
  • Race : Perruches ondulées

RENÉ EST UN MÂLE ET AXELLE EST UNE FEMELLE

Les perruches sauvages ont une durée de vie d’environ 5 ans. En captivité, elles ont accès à une meilleure alimentation, à un environnement plus sûr et à des soins vétérinaires. Elles n’ont pas de prédateurs (sauf si vous avez un chat à la maison…).

Attendez-vous à une durée de vie moyenne de 6 à 12 ans, lorsque les perruches sont gardées en captivité. Mais, avec d’excellents soins, les perruches peuvent vivre jusqu’à 20 ans!

Malgré leur petit gabarit, les perruches ont besoin d’un grand espace pour se déplacer et jouer. Les perruches nécessitent un espace minimum de 1m² (soit une cage de 1x1m ou 40×40 po). Cela vaut pour une ou deux Perruches.

Lorsqu’on atteint trois ou quatre individus, il vous faudra 2m² (soit une cage de minimum 2x2m ou 80×80 po), pour 5 ou 6 perruches, il faudrait 3m², et ainsi de suite.

L’idéal est d’avoir une pièce qui leur est réservée pour qu’elles puissent réellement s’épanouir et voler comme bon leur semble.

  • Les abreuvoirs→ Ils permettront à vos perruches de se désaltérer. De nombreux modèles s’accrochent au grillage de la cage. L’eau doit être changée tous les jours. Vous pouvez aussi utiliser des écuelles qui s’accrochent aux grilles de la cage ou qui se posent sur endroit plat dans lesquelles l’oiseau aura un accès libre à l’eau. Il est également possible d’installer une petite fontaine à eau dans la cage de votre animal, qui nécessite un renouvellement quotidien de l’eau.
  • Les mangeoires→ Différents types de mangeoires existent. Vous pouvez acheter une écuelle classique qui sera à poser au sol ou à accrocher aux grilles de la cage. Elles sont généralement faites de plastique, de céramique ou d’acier inoxydable et permettent un libre accès à la nourriture et un renouvellement aisé des graines. Des mangeoires distributrices existent aussi, la plus courante est la mangeoire dite «commodore». C’est une des solutions les plus hygiéniques et économiques, et l’oiseau n’a pas de réelles possibilités de trier sa nourriture.
  • Les baignoires→ Cet accessoire va permettre à l’oiseau d’hydrater sa peau et de s’amuser. Cela renforce la beauté du plumage. Cependant, il est préférable d’installer une baignoire à l’extérieur de la cage, car les bains doivent toujours être pris sous surveillance.
  • Les perchoirs→ L’idéal est de proposer des perchoirs en bois naturel et brut, autrement dit non lisse et avec l’écorce. Vous pouvez même couper des branches d’arbres fraîches et les accrocher aux barreaux de la cage. Des branches de pommier, de poirier, de bambou, de bouleau, de saule, ou encore de noisetier peuvent convenir. Vous pouvez aussi ajouter des cordages en coton, des petites échelles, ou des anneaux de corde afin de varier les éléments de l’environnement de votre animal.
  • Les jeux→ Ils permettent aux oiseaux de se divertir et cela participe à leur bien-être en canalisant leur énergie. Vous pourrez facilement trouver des arbres en bois ou des aires de jeux qui raviront vos oiseaux.
  • Le régime alimentaire des perruches doit être varié et riche en vitamines, minéraux, oligoéléments, fibres et protéines. Une bonne alimentation permet d’augmenter l’espérance de vie de l’animal, d’augmenter la beauté de son pelage, d’éviter le surpoids et de renforcer son système immunitaire. Celle-ci doit être composé de fruits et légumes frais crus, de graines germées et de jeunes pousses, ainsi que de blocs de minéraux, d’argile et de vitamines.
  • Vous pouvez aussi leur donner des os de seiche, source de calcium. La nourriture extrudée permet d’apporter une bonne partie des nutriments nécessaires. Ce type d’aliment empêche l’animal de «choisir» sa nourriture et réduit ainsi le gaspillage. Cette base d’alimentation devra être complétée par des fruits, des légumes, des graines germées et autres vitamines comme nous l’avons expliqué précédemment.

§  Quel type de graines choisir?

  • Afin de préserver le système digestif de vos perruches, il est important de varier le type de graines que vous donnez à votre oiseau. Vous devez allier graines sèches, desgraines laiteuses et mi-mûres,et des graines germées.
  • Pour les graines sèches, il existe des mélanges prêts à l’emploi adaptés aux différentes races d’oiseaux, et pour les graines laiteuses et mi-mûres, vous pouvez donner à votre oiseau du blé, du maïs, de l’avoine, du sarrasin ou de l’orge. Concernant les graines germées, elles apportent un taux important de vitamines A, B et C. Très nutritives, elles sont donc indispensables à l’alimentation des perruches.

§  Quels fruits et légumes donner à ma perruche?

  • Les aliments verts, jaunes et orangés sont en général les plus appréciés. Vous pouvez donner à votre oiseau des feuilles d’épinard, des endives, de la pomme, du kiwi, des carottes, ou encore du potiron, etc. De temps en temps, quelques fruits à coque sont les bienvenus. Choisissez des amandes, des pistaches, des noisettes, des noix diverses, des arachides, ou encore des graines de lin, de riz, de chia, de maïs, de courge, de sésame, ou bien de tournesol. Les acides gras contenus dans ces graines protègent le système cardio-vasculaire, car elles sont riches en fer, protéines végétales, magnésium et Oméga-3.
  • Pour récompenser votre perruche, vous pouvez occasionnellement lui donner des friandises. La plus appréciée est généralement le millet, le maïs et les graines de tournesol.

Afin d’éviter les infections et les risques de maladies, il est nécessaire de nettoyer et d’assainir régulièrement l’environnement de l’animal. La cage de l’oiseau doit être nettoyée et désinfectée. Tout d’abord, le nettoyage permet de retirer la saleté et donc de rendre la cage propre. La désinfection permet d’éliminer les micro-organismes et les virus présents dans la cage. Le nettoyage est nécessaire et la désinfection est complémentaire. L’idéal serait de nettoyer quotidiennement le fond de la cage à l’aide d’un détergent ou d’un désinfectant spécifique, ou encore de liquide vaisselle et d’une éponge. Vous pouvez également utiliser une brosse à dents pour atteindre les recoins de la cage. L’abreuvoir et la mangeoire doivent aussi être nettoyés tous les jours.

source spacharlevoix

Axelle et René