De belles histoires…

Si vous avez adopté un animal à la SPCA Saguenay, on aimerait avoir de ses nouvelles !
N’hésitez pas à nous faire parvenir votre histoire d’adoption en remplissant le formulaire en ligne.


Fany

Monique

J’ai adopté Fany (elle s’appelait Maggy mais vu qu’il y avait déjà une Maggy dans la famille je l’ai appelé Fany). C’était en 2001 après le décès de mon conjoint. Elle a su meubler ma solitude et me donner l’affection dont j’avais besoin et je l’ai traitée comme une princesse. Aujourd’hui elle a 11 ans et elle a des cataractes, elle est aveugle… Mais je la garde quand même, elle est en forme et ne me cause aucun problème. C’est mon petit bébé et je l’aime. Si je pouvais adopter un autre animal, je le ferais sans hésitation !

Monique


Oliver et Baguera

Jessica

Été 2007, il était maintenant rendu inconcevable pour moi d’avoir d’autres chats quand ma chatte de 17 ans nous a quitté. Mais, c’est en allant à la SPCA que j’ai eu un coup de coeur pour deux chatons qui n’étaient pas de la même porté. J’ai donc décidé d’adopter Oliver, il avait 2 mois et demi et était vraiment mignon ! Maintenant, il est toujours aussi beau et vraiment intelligent! Nous prenons des marches ensemble, il a même appris à faire le beau, donner la patte gauche et droite et à se coucher quand on lui demande. Il est ma joie de vivre!

C’est environ 1 1/2 mois plus tard, après avoir vu un reportage de la SPCA Saguenay à la télévison que j’y suis retournée. J’avais cru apercevoir le frère d’Oliver dans le reportage. Je me suis dit, s’il n’est pas encore adopté je vais le prendre. Heureusement, il avait trouvé une famille, mais il restait encore le petit chaton dont j’avais eu un coup de coeur la première fois que j’y suis allée. Je l’ai donc pris, et nommé Baguera. Depuis, Oliver et lui sont toujours ensemble et s’entendent à merveille. Il est difficile de les séparer même lors des transports où l’on doit les mettre dans la même cage, sinon on a droit à une cérémonie de miaulement pendant tout le trajet!

Merci à la SPCA Saguenay ! Avoir adopté ses deux chats fût pour moi une très belle expérience que je recommencerais demain matin.

Jessica


Rambo

Louise Fillion

Ayant dû faire euthanasier ma chatte de 19 ans au printemps, ma compagne des hauts et des bas de toutes ces années, je demeurais assez déprimée. Je suis allée au refuge de la SPCA et j’y ai rencontré le beau Rambo, qui respirait le goût de vivre. Et il a ramené chez moi, la joie. Je vis avec ma mère de 87 ans et tout de suite, Rambo est allé vers elle, et elle l’adore. Il a transformé le climat de notre maison et il a été pour nous une bénédiction.

Louise Fillion


Woody et Mia

Bonjour, voici l’histoire de mes deux amours qui ont été adopté. Il s’agit de Mia une belle chatte adoptée voilà 5 ans. Elle était toute mini et on a cru la perdre au tout début, elle ne mangeait pas seule. Nous l’avons nourrit au compte-goutte et avec tendresse et maintenant rien n’y paraît, elle est en santé. Pour Woody il s’agit d’un coup de coeur pour ce beagle tacheté. Ouf une tornade et une chance que je vis à la campagne, il bouge et adore rester dehors l’été. L’hiver, il préfère la chaleur du poêle à bois et dormir avec ses amis. Merci de nous permettre d’adopter ces merveilleux animaux. Moi, ils font ma journée !

Marlène


Fanny

Nathalie Tremblay

Il y a de ça quelques semaines, notre fils aîné  » Jonathan  » qui aura 21 ans en février prochain, nous a demandé un chien comme cadeau de Noël. Au début nous ne voulions pas car nous avons déjà Bodi depuis 2 ans et c’est un super chien. Notre famille est disons un peu spéciale, elle se compose de 5 enfants différents (handicapés). Donc c’est pas tous les chiens qui peuvent s’adapter facilement ici.

Finalement après réflexion, nous avons dit oui a Jonathan, mais il nous fallait trouver le chien parfait pour nous. Jonathan est autistique, il est serviable, responsable et travaille 4 jours par semaine alors son chien doit aimer vivre avec nous également.

Au milieu de la semaine dernière j’ai donc téléphoner à la SPCA Saguenay pour leur exposer notre situation familiale, suite a notre conversation, une gentille dame m’a proposée une belle chienne Épagneul, toute de suite, nous la voulions, le lendemain j’ai téléphoné à la SPCA afin de savoir si elle était encore là, et oui, elle y était toujours. Étant donné la mauvaise température, nous ne pouvions pas y aller. Le jour suivant, j’ai téléphoné et là elle venait d’être adoptée.

Une jolie petite Teckel nous interpellait, mais je ne connais pas vraiment cette race??? La gentille dame m’a alors parlée d’une Fox-Terrier. Nous y somme donc allés et l’a nous avons eu un coup de foudre pour la petite Teckel, notre fils l’a appelé  » Fanny ». On dirait presque qu’elle a toujours habité ici.

Merci a la formidable équipe de la SPCA Saguenay.

Un maman fière d’offrir a son fils un cadeau fidèle, attachant et j’espère pour de nombreuses années.

Nathalie Tremblay


Rambo

Rambo

Mon père s’est retrouvé seul dans sa maison au mois de septembre dernier lorsque sa conjointe est parti un bon matin pour aller chez le médecin, transférée d’urgence à l’hôpital elle a été opérée et son état de santé ne lui a pas permis de revenir à la maison, elle est en résidence. Mon père, lui aussi en perte d’autonomie, tenait cependant à rester dans sa maison. Il a toujours aimé les chiens et l’idée lui est venu d’en avoir un pour vivre encore une fois ce plaisir. Évidemment, il lui fallait un chien déjà élevé, pas trop gros, affectueux, etc., et c’est là qu’on a trouvé Rambo, qui attendait patiemment dans sa petite cage à la spca que quelqu’un vienne le chercher.

C’est merveilleux de voir comment en à peine quelques heures Rambo et mon père ont développé une complicité; Rambo le suit partout, dort avec lui, écoute la télé avec lui, il est calme, mais enjoué, ne jappe que pour avertir lorsque quelqu’un arrive, enfin, il rend mon père très heureux.

Alors je vous dis merci d’offrir ce service, de prendre soin des animaux qui perdent leur famille et en recherchent une autre.

En passant Rambo aussi vous dit merci…

Rambo